Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

 

Dispositif des ASA : le gouvernement obligé de reculer !

 

Lors du déconfinement le 11 mai, les personnels vulnérables de l’Éducation nationale, et plus largement de la Fonction publique, pouvaient être maintenus en télétravail ou bénéficier d’une autorisation spéciale d’absence (ASA) si le télétravail était impossible.

Pour cette rentrée 2020, le gouvernement avait, dans un premier temps, refusé ce droit et le retour de tou·tes les agent·es sur leur lieu de travail devait être la règle.

La circulaire du 1er septembre 2020 relative à la prise en compte dans la Fonction publique de l’évolution de l’épidémie revient sur la situation des agent·es vulnérables.

La CGT Éduc’action ne peut que noter favorablement cette évolution dans la prise en compte des personnels vulnérables. Elle regrette toutefois le caractère restrictif dans l’approche de la notion de vulnérabilité. L’efficacité des salarié·es ne doit pas primer sur leur santé !

 

Télécharger le communiqué au format 

Tag(s) : #Système éducatif, #Actualité

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :