Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

L’Institut national de la statistique et des études économiques a mené une étude publiée ce 2 juillet sur l’hébergement des sans-domicile. Elle recense début 2012 quelques 103 000 adultes ayant eu recours au moins une fois à des services d’hébergement ou de restauration dans les agglomérations de 20 000 habitants ou plus. Ce qui frappe dans ces chiffres c’est également que ces adultes étaient accompagnés de 30 000 enfants.

En agrégeant "8 000 sans-domicile des communes rurales et des petites agglomérations et les 22 500 personnes en centres d’accueil pour demandeurs d’asile, 141 500 personnes étaient sans domicile en France métropolitaine début 2012, soit une progression de près de 50 % depuis 2001", constate l’Insee.

La plupart de ces personnes sont hébergées dans un logement procuré par une association ou dans un hébergement collectif. Les autres vivent dans un hôtel payé par un organisme d’aide ou sont sans abri et dans ce dernier cas de figure passent leurs nuits dans des lieux non prévus pour l’habitation.

Deux sans-domicile sur cinq sont des femmes, plutôt jeunes. Un sans-domicile sur cinq vit en couple et le quart des sans-domicile, qu’ils soient en couple ou non, sont accompagnés d’enfants.

Salariés, mais à la rue !

Si 47 % des sans domicile étaient au chômage et 28 % inactifs, l’Insee estime qu’un quart d’entre avaient un travail régulier ou un « petit boulot ».

Dans le détail, l’enquête estime que 47 % sont de nationalité française, 18 % sont des étrangers non francophones, 35 % sont des étrangers francophones.
La part des étrangers parmi les sans-domicile est passée de 38 % en 2001 à 53 % en 2012 en en partie en raison de "l’augmentation du nombre de demandeurs d’asile qui n’ont pas de place dans les centres d’accueil pour demandeurs d’asile (CADA) et s’orientent donc vers les services d’aide aux sans-domicile", explique l’institut.

Tag(s) : #Interpro
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :