Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le contexte

Elle avait été annoncée lors de la conférence sociale de juillet 2012. Selon le gouvernement, c’est la situation financière des régimes et la nécessité de rendre plus juste le système qui justifient une nouvelle réforme. Déjà échaudés par la réformes Balladur-Veil puis la réforme Woerth-Fillon, les salariés se demandent aujourd’hui à quel âge ils pourront partir en retraite et avec quel niveau de pension.

 

Une nouvelle réforme régressive ?

Hélas, c’est à craindre car le cahier des charges remis à la Commission pour l’avenir des retraites n’augure pas un changement d’orientations. En effet :
- l’équilibre financier des régimes apparaît toujours comme la préoccupation principale bien avant les besoins de protection sociale des actifs et des retraités.
- l’idée selon laquelle « on doit travailler plus longtemps puisqu’on vit plus longtemps » est réaffirmée.

Cette réforme s’inscrit bien dans la continuité des précédentes. Elle ne prévoit pas de remettre en cause le recul de l’âge (pas de rétablissement des 60 et 65 ans).
Les scénarios qui seront présentés porteront vraisemblablement sur :
- un nouvel allongement de la durée de cotisation.
- a désindexation des pensions (à l’instar de l’accord sur les retraites complémentaires Arrco Agirc que la CGT a refusé de signer).

Les arguments des tenants de la réforme

A nouveau, les tenants de la réforme font valoir des arguments maintes fois assénés pour justifier les reculs sociaux des réformes précédentes :
- le postulat d’un « coût du travail » trop élevé grevant la compétitivité des entreprises.
- la nécessité de réduire les dépenses publiques.
- le besoin d’un mécanisme d’équilibrage du financement des régimes en jouant globalement sur les prestations (pensions), les cotisations étant figées (pour ne pas renchérir le « coût du travail ») = cotisations définies. Cela entraînerait immanquablement une baisse des pensions, liée notamment à l’accroissement du nombre de retraités.

Tag(s) : #Interpro
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :