Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

lundi 24 septembre 2012 , par F. Dayan

Après des mois de mobilisation, d’occupations, d’affrontements avec la police et des milliers d’arrestations, les étudiants québecois ont finalement été entendus. La nouvelle Première ministre fraîchement élue à la tête du Québec le 4 septembre dernier a annulé la hausse de 82 % sur sept ans des droits de scolarité prévue par le précédent gouvernement mené par Jean Charest.

Désormais, les droits de scolarité seront indexés sur l’inflation et les dispositions de la loi 12 qui encadrait le droit de manifester des étudiants sont annulés.
Cette annonce a été saluée comme une victoire du mouvement. "Nous ne pouvons que nous réjouir de cette annonce. Cela fait près de deux ans que nous avons amorcé la campagne contre la hausse des frais de scolarité et cette déclaration du nouveau gouvernement est une victoire pour tous les étudiants du Québec qui verront l’accessibilité aux études universitaires maintenue par ce geste", ont déclaré pour les deux principales fédérations étudiantes Élaine Laberge et Martine Desjardins, présidente de la FECQ et présidente de la FEUQ.

Tag(s) : #Actualité
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :