Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Il est déjà loin le temps où l’Éducation nationale était une priorité du candidat, devenu président, Hollande. Les mots étaient forts : La connaissance, le savoir, l'école ne sont pas seulement des dépenses, ce sont des investissements...

Déjà, dans un rapport, la Cour des Comptes a fait état de ses doutes sérieux sur la capacité de procéder aux 54 000 recrutements annoncés.

Aujourd'hui, dans le projet de loi de finances rectificative pour 2014, qui prévoit notamment 1,6 milliard d'euros d'économie, il est demandé à l’Éducation nationale de rendre 189 millions d'euros.

La CGT Educ'action, avec la CGT, appelle à un changement majeur de politique. Elle continuera à s'opposer aux politiques d'austérité. La CGT, avec les salarié-e-s, les retraité-e-s et les privé-e-s d'emploi, s'emploiera à créer les conditions du rapport de force et développera les luttes sociales pour les salaires, l'emploi, les conditions de travail, le service public, la politique industrielle et la protection sociale, car elles sont autant de motifs d'espoir et porteuses d'une transformation sociale. 

Montreuil, le 12 juin 2014

Le communiqué au format 

Tag(s) : #Système éducatif

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :