Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

A la veille de la conférence sociale du mois de juin, une série d’indicateurs publiés par l’Insee tout comme par les autres institutions à l’étranger attestent de la persistance des difficultés, voire d’une dégradation de la situation dans un certain nombre de pays européens. En particulier, le chômage et la précarité se développent, alors que la plupart des salariés, de retraités et de privés d’emploi voient leur pouvoir d’achat baisser. Pour bon nombre d’experts, les politiques d’austérité ont une grande responsabilité dans la dégradation de la situation.
En dépit de la contestation du président de la République et son gouvernement contre les injonctions de la commission de Bruxelles, par exemple sur le dossier des retraites, c’est bien les politiques d’austérité exigées par cette même commission qui sont appliquées en France.
La gravité de la situation exige un changement de cap.

 

 

PDF - 526.5 ko
Cliquer pour télécharger la Note économique n° : 139 de juin 2013
Tag(s) : #Interpro

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :