Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

logo ursenEntre l’austérité et le démantèlement,

choisissons l’action.

 

 

 

 

C’est une atmosphère de fin de règne. Les rendez-vous institutionnels sont devenus purement formels. Tout au plus, l’administration liquide les affaires courantes. L’attente semble être le seul point à l’ordre du jour, comme si notre destin dépendait uniquement du résultat aux prochaines élections. Beaucoup de collègues peuvent aussi avoir la tentation d'attendre les élections.

Quel contresens ! D'abord la rentrée se prépare maintenant. Les postes supprimés et les sections fermées sont rarement restaurés. L'actuelle majorité veut d'ailleurs rendre irréversibles les situations créées juste avant son départ et la prochaine rentrée scolaire. Enfin de notre mobilisation et de nos actions dépendront les premières mesures d'une éventuelle nouvelle majorité.

Déjà, constatons que certaines conceptions ont évolué. Par exemple, la question de la limitation des hauts revenus n’est plus une question morale, c’est redevenu une question de pragmatisme. Nous pouvons mesurer aujourd'hui les conséquences de la diminution de la dépense publique, du moins d'Etat, et des baisses d'impôts. L'heure est au bilan. Quels sont les résultats de ces politiques? C'est l'explosion du nombre des "décrocheurs" reconnue par le ministre lui-même, des classes difficilement gérables, la diminution des contenus de formation et des acquis de formation des élèves, les difficultés à recruter des personnels qualifiés, l'effondrement des vocations scientifiques, les doutes sur la qualité des diplômes.

Dans ces conditions, l’action doit rester la règle. Ne nous laissons pas hypnotiser par les discours et les promesses. Ne rien faire, c’est accepter la réalité actuelle : les suppressions de postes, les cartes scolaires et les reclassements hasardeux, des conditions encore fortement dégradées à la rentrée prochaine.

Alors, prolongeons les actions locales, les motions en CA, les refus de répartition. Participons massivement aux actions des21, 24 et 26 mars. C’est comme cela que nous pèserons sur les orientations politiques de demain.

  • Mercredi 21 mars à 14 heures : rassemblement à l’Inspection Académique du Calvados à l’occasion de l’audience pour les collèges.

  • Mercredi 21 mars à 16 heures : rassemblement au Rectorat à l’occasion de l’audience pour les lycées.

  • Samedi 24 mars : manifestation à Caen, place du théâtre à partir de 14h30

  • Lundi 26 Mars à 13h30 : appel à la grève et au rassemblement devant le Rectorat à l’occasion du CTA, entérinant les cartes scolaires.

Tag(s) : #Mobilisations
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :