Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

lundi 27 mai 2013 , par Frédéric Dayan


La Cour des comptes a publié le 22 mai 2013 un rapport intitulé "Gérer les enseignants autrement" qui préconise notamment, une augmentation du temps et une annualisation des services, une généralisation de l’enseignement de deux matières disciplinaires dans le secondaire.

Ce rapport fait surface dans le contexte affirmé par le ministre le ministre de l’Education nationale de redéfinir le métier d’enseignant. "Sous le prétexte d’une organisation du travail inadaptée aux besoins et à, la réussite des jeunes, il s’agit encore une fois d’essayer de compresser l’emploi", redoute la CGT Educ’action.

Pour surmonter les prétendues difficultés de gestion des personnels, en particulier en matière d’affectation, le rapport propose une mobilité accrue et permettant aux directeurs d’école et aux chefs d’établissement de choisir leurs personnels.

Sur le volet des rémunérations reconnues trop faibles aux regards des qualifications et des missions, le rapport "choisit la solution du saupoudrage indemnitaire et de la récompense au mérite. Autrement dit travailler plus sans gagner plus dans des conditions de plus en plus précaires et dégradées", s’inquiète la CGT qui voit dans ce rapport un empilage de "tous les poncifs chers aux libéraux".

La CGT "enjoint le ministre à ne pas faire le choix de l’austérité à l’égard de personnels qui, au quotidien, exercent un métier devenu de plus en plus difficile dans un contexte de crise.les personnels attendent, au contraire, l’ouverture de véritables négociations en matière de reconnaissance et de rémunération du travail. C’est à l’aune de ces engagements que nous mesurerons la volonté du gouvernement d’aboutir à une réforme du métier progressiste et bénéfique pour tous."

Tag(s) : #Système éducatif
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :