Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

NON À UNE RÉPONSE AUTORITAIRE ET SÉCURITAIRE

 

Halte à la répression !

Après plus de 3 semaines de contestation et de grève des élèves et des personnels entrainant des perturbations dans des centaines d’établissements, la communauté éducative reste très opposée aux E3C. Pour l’heure, la seule réponse du ministre est autoritaire et sécuritaire : zéro collectif, intimidations, intervention des forces de l’ordre, gardes à vue d’élèves, menaces de sanction contre les personnels. Embarassé, le ministre concède des « aménagements » qui devraient être annoncés le 11 Mars.

Dans les académies qui viennent de partir en vacances, des dizaines de lycées ont reporté les épreuves d’E3C. La CGT Éduc’action refusera toute forme d’intimidation et de violence qui pourrait avoir lieu face à des manifestations de la communauté éducative.

Le droit de manifester, de s’exprimer, de se rassembler existe dans ce pays. Il doit être respecté !

N’hésitez pas à remplir le questionnaire de la CGT Éduc’action sur la tenue des E3C en vous connectant sur https://framaforms.org/enquete-sur-les-e3c-1581502932


La CGT Éduc’action exige la suppression immédiate des E3C, refuse qu’elles soient transformées en contrôle continu ou en CCF et revendique le retour à des épreuves nationales et terminales.


Elle exige du ministre de faire cesser la répression contre les lycéen·nes et les personnels.

Lire la suite du tract et télécharger le au format


 
Tag(s) : #E3C, #LGT, #Mobilisations

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :