Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

 

 

Non-Titulaires


Premier·ères victimes des contre-réformes !

 

Le président Macron impose des réformes qui remettent en cause nos acquis et menacent la cohésion de notre société.

En promulguant début août, la loi dite de « modernisation de la Fonction publique », il affiche sa volonté de casse totale de la Fonction publique, en réduisant drastiquement les effectifs et en développant le re-cours massif aux emplois non-titulaires. Cette précarisation accrue va aggraver la dégradation du service public rendu aux usager·ères et développer un management par la pression et l’arbitraire.

Dans l’Éducation nationale, tous les corps sont désormais touchés par la précarité : enseignant·es, personnels de vie scolaire, AESH, personnels administratifs, infirmier·ères... Ces personnels sont trop sou-vent malmenés et peu considérés, touchés par le « mal‐droit » qui est synonyme d'angoisse au moment de leur réemploi ou pendant leur travail.
Cette année, à nouveau, de nombreux·euses non-titulaires se retrouvent dans des situations d’urgence sociale, sans emploi ou avec des temps de service incomplets, victime d’une simple gestion financière des administrations.

La CGT Éduc’action exige l’ouverture en urgence de négociations pour la mise en place d’un véritable plan de titularisation, sans condition de concours ni de nationalité.

Lire la suite du 8 pages non titulaire 2019-2020 au format 

Tag(s) : #Non titulaires

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :