Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Depuis 1974, les personnels des GRETA sont engagés dans la formation continue. Depuis 4 ans, l'intersyndicale nationale s'est inscrite dans un protocole de discussions initié par le ministère de l'Education nationale pour obtenir une véritable reconnaissance de ces métiers au sein de l’Education nationale suite à une importante mobilisation de l’ensemble des personnels... 

La souffrance des personnels doit trouver une réponse forte, en particulier par un réel cadrage national. Les politiques locales débridées (C’est la loi Travail avant l’heure !!) sont inacceptables et doivent cesser !

Assez rapidement pourtant, un certain nombre de personnels (administratifs, non-titulaires) ont été exclus des discussions les renvoyant à un processus plus global. En un peu plus d’un an, seule la construction d’un référentiel unique pour les formateurs et formatrices a été réalisée.
Pendant ce temps, la réforme des GRETA prend corps sur le terrain, le processus de fusion engagé dans de nombreuses académies s’accélère et la situation se dégrade de jour en jour. 

Depuis l’ouverture de la formation continue au marché concurrentiel, formateurs-trices ou administratifs-ives, sont soumis-es aux mêmes aléas : la seule logique qui vaille est comptable. Sous la pression des financeurs, les prix sont tirés vers le bas et au bout du compte ce sont les personnels et les usagers avec une qualité de formation sans cesse menacée, qui en font les frais. 

Pour la CGT Éduc'action, l’urgence est de sauver et développer les GRETA. Cela ne pourra se faire qu'avec la création d’un grand service public de formation continue replaçant la pédagogie au centre des préoccupations. 

Montreuil, le 24 mai 2016

Le communiqué au format 

Tag(s) : #GRETA

Partager cet article