Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Réunion bilan des réformes du lycée du 17 mars 2016 Contribution intersyndicale 

Cette cinquième réunion du bilan des réformes du lycée porte notamment sur l'organisation des épreuves du baccalauréat ; les modes d'évaluation au regard des apprentissages et des résultats attendus ; la prise en compte des compétences transversales. 

L’intersyndicale (le SNES-FSU, le SNEP-FSU, le SNUEP-FSU, le SNFOLC, le SNETAA-FO, le SFSDPEP-FO, la CGT, la CGT enseignement privé, le SNALC FGAF, le SNCL-FAEN, le SIESFAEN, la CNGA CFE-CGC, le SUNDEP-Solidaires et SUD Education) ne participe pas à cette réunion du fait du traitement du dialogue social mais, au nom de sa représentativité, et de son souci des enseignants comme des élèves, tient à rappeler quelques principes : le baccalauréat doit rester un examen national, aux épreuves terminales et anonymes. Cette modalité permet l’égalité de traitement des élèves sur le territoire, et donne au diplôme sa valeur nationale. Dans sa version actuelle le contrôle continu est déjà une composante de l'évaluation par les jurys pour l'obtention des mentions et du diplôme lui même. L’inflation des épreuves locales extrêmement chronophage (contrôle en cours de formation, épreuves en cours d’année etc.) doit cesser. Le baccalauréat est premier grade universitaire. Les bacheliers qui le souhaitent quel que soit le baccalauréat, la filière, l'endroit où ils l'ont obtenu doivent pouvoir poursuivre des études supérieures... 

Lire la suite de la déclaration 

L’intersyndicale second degré (le SNES-FSU, le SNEP-FSU, le SNUEP-FSU, le SNFOLC, le SNETAA-FO, le SFSDPEP-FO, la CGT, la CGT enseignement privé, le SNALC FGAF , le CNGACGC, le SNCL-FAEN, le SIES-FAEN, le SUNDEP-Solidaires et SUD Education) appelle de nouveau les personnels à rejoindre les manifestations et initiatives prises en particulier par les organisations de la jeunesse le jeudi 17 mars pour le retrait de la loi El Khomri. Elles sont partie prenante de ce combat contre la réduction des droits et garanties du monde du travail et pour leur amélioration qui passe aussi par l’ouverture de nouveaux droits...

Lire la suite du communiqué 

Tag(s) : #Second degré, #Collège, #LGT, #Enseignement pro

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :